Des p’tits flacons à la maison !

Dommage pour l’Atelier d’Écriture … ça sera peut être pour l’année prochaine … incompatibilité d’emploi du temps !

Par contre, cette année, c’est sous le signe de l’Aromathérapie que je retourne à l’école ! Et finalement, le hasard du calendrier fait peut être bien les choses :  même si je ne suis pas dans une « dynamique diplômante », j’aime aller au fond des choses et tout ce que j’apprends chaque semaine ainsi que toutes les explorations que je mène me prennent beaucoup de temps … L’écriture sera pour plus tard !

flacons-bleusbis

J’aime être dans la position de celui qui apprend … Le domaine est tellement vaste mais une chose est sûre, c’est que je me rends compte encore plus aujourd’hui, avec les fenêtres que nous ouvre notre professeur, qu’une alternative est possible dans la manière de se soigner, de se nourrir, de prendre en compte notre environnement global mais aussi d’ouvrir les yeux sur des plans marketing hallucinants fait autour de ce domaine très en vogue depuis quelques années ! J’ai commencé comme beaucoup en achetant des produits un peu au hasard, en tâtonnant … et ce fameux hasard m’a mis sur la route d’Isabelle Bruet , phytoherboriste passionnée et passionnante : me voici donc embarquée dans une nouvelle aventure qui me passionne littéralement !

Je commence tout juste à comprendre le pouvoir réel des Huiles Essentielles et les applications que l’on peut en faire … et pourtant, j’en utilise depuis des années, comme quoi jouer les apprentis sorcières, ça va bien 5 minutes !

1

J’ai adoré apprendre leurs origines, leur fabrication, apprendre à lire les étiquettes (ça peut paraitre futile, mais c’est une étape essentielle dans la pratique de l’aromathérapie !), je me suis même laissée séduire par la biochimie, les chémotypes, les noms latins. J’éprouve une curiosité excitante dans l’apprentissage des profils biochimiques des plantes et de leur pouvoir sur notre corps et notre esprit … bref, vous l’aurez compris : je suis conquise !!!

2

Ce premier module est orienté vers les soins physiques … Très très enrichissant !

Je commence à fabriquer mes propres synergies et baumes soignants, c’est ludique et ça me donne aussi mille et une idées pour faire des cadeaux originaux à mes proches …

a

Je me réjouis à la perspective de ce qui me reste à découvrir lors des prochains cours : les soins psychiques mais aussi la gemmothérapie, l’utilisation des épices avec une approche de la cuisine ayurvédique, des sorties en pleine nature pour savoir reconnaitre les plantes qui soignent mais aussi celles qui nourrissent … bon et pour celles et ceux qui pensent que je suis passée du côté obscur de la force – rires !!! – je vous rassure, je fais cela en pleine conscience, j’ai toujours les pieds sur terre, je me dis simplement qu’il existe d’autres alternatives à nos pratiques habituelles, qu’il serait bête de ne pas s’en servir. A travers cette expérience, je me réjouis également d’aborder un nouvel univers, de rencontrer de nouvelles personnes et ça, ça n’a pas de prix …

En parlant de prix – wéééé  super transition !!! – sachez qu’un budget dérisoire est nécessaire pour commencer …

Préférez acheter vos petits flacons dans les magasins « bio » ou choisissez bien votre pharmacie : j’ai un peu halluciné sur les marges que pratiquent certaines officines sur des produits identiques … Le net regorge également de boutiques spécialisées très sérieuses et compétitives niveau tarif. Certes, certaines huiles essentielles sont chères parce que rares, mais notre pays produit assez d’essences capables de soigner tous nos maux, petits et grands; là aussi, nous pouvons « consommer » responsable sans avoir à épuiser certaines ressources dans des pays du bout du monde !

A très vite …

10 Replies to “Des p’tits flacons à la maison !”

  1. Merci pour ce beau partage Edwige. C’est passionnant. Je tente de me former à mon niveau toute seule dans mon coin. Je pioche les infos en restant extrêmement vigilante. Alors merci pour tout ça. Bonne continuation et au plaisir de te lire. Bien à toi.

  2. Génial!!! ça fait plaisir de te lire si passionnée, curieuse et enthousiaste! moi j’ai hâte de faire ma formation en ayurvéda la rentrée prochaine! gros bisous

  3. Je suis tt à fait dans la même dynamique, en plein dans mes études de naturopathie et aroma en plus en janvier. L’important est moins de se soigner que de se maintenir en bonne santé et dire qu’en crop qu’on picolait avec une clope à la main n’est-ce pas bisous Edwige on se retrouvera peut-être dans ce domaine ! Caro

  4. Conseillee par ma sophrologue j en connais qq unes ravinsara fragonia
    j aimerai bien faire comme toi dans qq mois quand je serai retraitee mais je ne sais pas ou m adresser si tu peux m aider? Bises marie

  5. C’est vrai que les HE sont vraiment super et je trouve également ce sujet passionnant! Mes enfants sont soignés quasiment qu’aux HE, c’est ma pharmacie de base! Quant à moi, plus de crème du commerce, je fabrique mon baume réparateur et hydratant et j’arrive enfin à luter contre mon eczéma! Je te souhaite beaucoup de plaisir et de belles découvertes dans cette nouvelle passion!

  6. A l’aide des cours que ramène Edwige à la maison, je me suis amusé à faire mon Harry Potter.
    Contre les hémorroïdes, j’ai confectionné des suppositoires  » maison  » effervescents à base d’huile essentielle, de soda caféiné et de Mentos.
    Et bien… que dire ?…

    1) ça brule
    2) ça  » effervesce  » abondamment (pas cool ça)
    3) et ça rebrule derrière

    Depuis, j’ai arrêté la sorcellerie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.