Turbulences dans les Balkans … Expo à la Halle Saint Pierre !

 

Hop, comme promis, si tu vas voir l’expo Caro/Jeunet à la Halle Saint Pierre, prends un moment en plus pour découvrir des Artistes rarement représentés par chez nous !

« L’exposition Turbulences dans les Balkans poursuit les prospections que la Halle Saint Pierre mène depuis plus de vingt ans aux frontières de l’art brut. La scène artistique des Balkans donne à voir ses territoires alternatifs riches de leur complexité et leur diversité. Gardiens du grand héritage de l’art populaire, icône de la pop culture, explorateurs de langages archaïques ou magiciens du matériau brut, tous ces artistes inventent des mondes singuliers travaillés par une Histoire déchaînée autant que par les sentiments et les instincts excessifs qui enflamment leur relation au monde. TURBULENCES, est la métaphore de ces expériences intimes mises en images, en émotions et en réflexions. »

Savant mélange entre poésie, histoire et société … regard très intéressant sur une création contemporaine quasi inconnue pour moi … j’en suis resté au regard « découverte », on perçoit effectivement des choses très sensibles, je suis rentée sur l’émotion …

Toujours jusqu’au 31 Juillet, cours-y vite, elle va filer !

A très bientôt …

Caro/Jeunet … Expo à la Halle Saint Pierre !

 

Quand tu tries pour de vrai, deux fois dans l’année, tes cartes de l’appareil photo, tu tombes forcément sur des pépites !

Je t’avais promis de t’en dire deux mots, les voici, avec quelques images pour tes beaux yeux …

Cette expo faisait partie des 10 défis que je m’étais lancés en Janvier, j’y suis allée en Mars, je t’en parle en Juillet, quand je te disais dans ce même billet, mon souhait de ralentir, je ne sais pas si je suis réellement dans les clous : quoiqu’il en soit, il devenait urgent que je t’en parle car l’expo termine à la fin du mois, alors si l’envie te prenait d’aller y faire un tour, tu as encore 15 jours devant toi !!!

Outre le fait que je sois une fan inconditionnelle des films de Jean-Pierre Jeunet, j’aime ce qui se passe dans sa tête, ce bouillonnement qui semble constant, comment il traduit ce qu’il a dans sa tête, c’est un émerveillement continuel devant sa façon de créer de l’image. Quand tu entres dans cette salle d’expo, tu es de suite projeté dans ses univers si particuliers : dans la pénombre, tu découvres sous quelques spots de lumière bien dirigés, quelques morceaux choisis de chacun de ses films, et comme il n’y a pas beaucoup de visiteurs, tu savoures cette chance de rentrer, un tant soit peu, dans les coulisses …

Comme je te le disais plus haut, j’ai savouré chacun des films de ce grand monsieur … mais s’il en est un qui me comble de joie, même après l’avoir regardé un nombre incalculable de fois, tu l’auras deviné …

Que d’émotion en rencontrant La Nain GlobeTrotteur de Raphaël Poulain, le papa d’Amélie et ses Polaroids autour du monde … La petite boite-souvenir de Dominique BreToDeau … le costume de la Chenille des Carpates de Nino Quincampoix ainsi que ses albums-photos (magiques !) et ses billets doux pour Amélie… Le Déjeuner des Canotiers by Lucien … Les lettres de Madeleine Wallace …

Ses autres films sont peut être moins documentés, mais certaines pièces n’en restent pas moins incroyables !

Fascination totale devant les Stories Boards et les croquis préparatoires !!!

Et c’est là que tu découvres une partie de l’équipe, dans les vraies coulisses (que tu ne soupçonnes pas quand tu es devant les film et que tu savoures …) avec les peintures de Delphine Mabed (Le Déjeuner des Canotiers de Lucien), les peintures de Mickaël Sowa (lampe et portrait d’oie et de chien dans la Chambre d’Amélie), les costumes de Madeleine Fontaine.

Avec toutes ces images,  je ne vais peut être pas insister avec l’expo que tu peux voir également à l’étage de la Halle, elle vaut également son pesant de cacahouètes !! Je t’en reparle dans les jours qui arrivent, promis …

Mais rien que pour ça …

… ça vaut vraiment le détour !

A très vite …

Instagram #juin !

 

Les jolis moments Insta du mois …

Tous Dehors … De la poésie et beaucoup de tendresse sur les scènes du théâtre alternatif comme je l’aime … plein de « Green’Days » à l’Atelier … Reillanne et une assiette partagée en toute amitié … l’électrochoc devant une nouvelle technique d’impression encore jamais expérimentée (j’t’en parle très vite !) … et l’ultime rendez-vous … Zou Forever … beaucoup beaucoup d’émotions …

 

Instagram #mai !

 

Les jolis moments Insta du mois …

De la cueillette et du rempotage … une plongée nostalgique dans de vieux dossiers photos … de la couture et un voyage spirituel créatif au Japon … un festival « Street Art » dans cette belle ville de Marseille que j’aime et voir Manh Kloix réaliser une anamorphose en direct live à coupler le souffle … et cette nouvelle tant attendue d’une amitié qui se rapproche, petit à petit, géographiquement … je mesure cette belle chance que j’aie de vivre, de partager tous ces petits moments de bonheur !

A très vite !

Instagram #mars !

Les jolis moments Insta du mois …

Paris sous les rayons d’un soleil printanier …  des lieux que j’aime toujours autant … des expos* … la Halle Saint Pierre pour un déjeuner sous les lumières des verrières … le Marché des Enfants Rouges … le Ground Contrôle en plein jour … un pull qui se transforme en « Joli Pas Beau » à ma façon* … de la couture colorée … un cahier qui se remplit et se termine … des petites nouvelles dans ma cuisine … une impro totale sur un métier à tisser … les retrouvailles avec mon petit Chiquito !

A très vite …

(*j’ten reparle bientôt !)

Besoin d’images redimensionnées ?! #tutoinside

 

C’est vrai, je l’admets, je te livre parfois des listes un peu tordues d’images à avoir pour la réalisation de mes projets en Atelier mais tu verras qu’après ces quelques lignes, le redimensionnement et le recadrage de tes images n’auront plus de secret pour toi !

Je profite d’ailleurs de ce message pour t’annoncer une nouvelle rubrique, celles des tutos, que tu pourras retrouver facilement en cliquant sur l’onglet, là, à ta gauche de l’écran !


Pour retravailler tes images, tu dois disposer d’un logiciel de traitement d’image type Photoshop ou Gimp …

Tu peux trouver sur Internet des logiciels Free Ware si tu n’en as pas d’installé sur ton ordinateur. Les captures d’écran qui suivent sont tirées de Photoshop, mais toutes les actions citées sont réalisables avec n’importe quelle autre interface !

Clique ici pour télécharger le PDF !

A très vite …

 

Instagram #janvier

 

Les jolis moments Insta du mois …

Des retrouvailles dans un des derniers cartons du déménagement … des petits colis surprises qui arrivent encore dans la boite aux lettres … ces escaliers que j’ai montés un nombre incalculable de fois sous le soleil ou la pluie pendant des années … Mon Jardin Minuscule qui accueille de nouveaux résidents … passer du temps dans les librairies … améliorer certaines recettes … penser à de nouveaux patrons … et … cet appel téléphonique improbable entre Monsieur Reeves et ma Lili !

 

De Dieppe à Etretat … #Fécamp

 

Si tu as le temps, prend  les chemins de traverse et perd-toi !

Je ne sais plus dans quelle émission j’écoutais sur Inter il y a quelques jours, quelqu’un disait que les RoadTrip/ RoadMovies n’existaient plus, n’avaient plus de sens de nos jours, notamment à cause du développement des transports, aériens surtout, qui nous permettent d’aller à un bout de la planète ou de l’autre côté de la France en quelques heures … j’ai peut être fait des raccourcis … bon quoiqu’il en soit, je n’étais pas en osmose avec le discours ! En même temps, on s’en fiche un peu … tu n’es pas d’accord ? Ce monsieur a le droit de penser ça aussi, ça ne changera pas le monde !!!

Prendre la route – à pied, à vélo, en bagnole … – permet encore d’envisager les territoires traversés, les gens rencontrés … et surtout d’apprécier d’arriver parce que finalement, si elle est longue, tu savoures cet instant, le passage du panneau de la ville rêvée, les premières maisons, un centre ancien. C’est entre autre pour ça que j’adore me déplacer en voiture !

On a quitté Dieppe par la petite route qui longe le littoral, assez étroite mais pas gorgée non plus de touristes, avec, sur notre droite, la mer pour compagne de voyage … Une petite halte à Varengeville et son cimetière marin, sa jolie petite église et les vitraux de Georges Braque … un petit banc face à la mer et une pensée pour une douce amie … Des routes qui serpentent dans la verdure, au milieu d’arbres centenaires et de jardins amoureusement entretenus … et la présence de ces falaises que l’on aperçoit de temps en temps, selon l’angle que prend le chemin.

Et puis Fécamp sous un ciel et soleil éclatants … qu’il est bon de se sentir ailleurs !!!

A très bientôt !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

De Dieppe à Etretat … #dieppe !

 

Combo d’ocres et de bleus !

Je te parlais de la lumière, des lumières, des ciels changeants ici, je crois que c’est un des lieux qui m’a le plus fascinée de ce point de vue-là lors de notre échappée en Normandie ! De toutes façons, tu sais pertinemment que tu n’es pas venue ici pour te dorer la pilule et te baigner dans une eau à 39 … Mais plutôt pour saisir une chose qui t’échappe, d’où la difficulté à te décrire l’émotion de voir le soleil jouer avec les nuages, ses rayons filtrer de mille façons et atteindre la mer pour lui donner des airs doux … ou menaçants !

Et voilà qu’en quelques instants, tu comprends, d’un coup d’un seul, la fascination des impressionnistes qui sont venus ici parcourir ces paysages à la recherche de l’insaisissable (petite note à tous mes profs d’Histoire de l’Art : sortez des amphis et embarquez vos étudiants là où tout se comprend !!!) : oublie les livres et viens te gorger de ces sensations lors de tes prochaines vacances !!!!

A très vite …

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Retour à l’Atelier !

Petit concentré …

Quelques centaines de kilomètres, douze étapes, de la douceur, quelques gouttes de pluie, des ciels changeants, la nature, la ville, la mer, une lumière, des lumières, des jardins, un cimetière marin, des falaises, la Grande Histoire, des petites histoires, trois romans, ma famille, mon petit Chiquito, cinq jolis imprimés, des amis hors-pairs, deux jolies cuillères en bois, une super expo, des cartes routières, des lieux légendaires, du StreetArt, les quais de Seine en fin de journée, des cabanes de plage, des coups de cœur, plein … je t’en parle dans mes prochains billets !

A très vite …

Enregistrer

Enregistrer