Un petit weekend au Cap Ferret …

Demain il pleut … ou alors grand soleil sur toute la France !!!

Je prends enfin quelques minutes pour venir te parler de ce qui bouillonne en moi quand j’arrive sur ce petit bout de terre, en sachant que les plus jolis endroits sont toujours souvent ceux que tu découvres en te perdant : le voyage est pour moi toujours envisagé sous cet angle … tant qu’il y a de l’essence dans le réservoir, j’aime tourner à gauche même si le GPS m’indique de continuer tout droit; si l’intuition ou une bribe de souvenir surgit et me supplie de mettre le clignotant, je change de cap les yeux fermés !

Je t’en parlais déjà ici et

Voici quelques adresses si le cœur t’en dit, rien d’exhaustif bien évidemment; et si comme moi, tu aimes te perdre et que tu as la chance de découvrir de petites pépites, je prends avec plaisir tes bons plans pour la prochaine fois …

Hors saison, si tu as envie de te sentir seul-seule au monde, c’est là-bas que tu dois te rendre (1.) ! Suis la route forestière du Grand Crohot à partir de Lège (2.), si tu souhaites manger un bout là-bas, emmène ton picnic, dans le cœur de l’hiver, il n’y a personne !!! L’Océan est impressionnant une fois que tu as traversé les dunes, spectacle son et lumière gratos du lever au coucher du soleil …

Passe par Arès pour rejoindre Andernos (3.), nous n’y sommes allés qu’en été, je ne sais pas trop ce qui est ouvert ou pas en basse saison mais une promenade sur la jetée au soleil couchant après avoir mangé une bonne glace artisanale frise le bien-être total !

Tu peux rejoindre Arcachon (12) en passant par Gujan Mestras (14.) et la Teste de Buch (13.) pour faire un tour en Catamaran avec la compagnie du Vent d’Arguin pour un moment inoubliable … Nous avons pris la mer sur le TipTopOne et en parlons encore aujourd’hui ! Le bateau, au départ de la jetée Thiers, fait le tour du bassin jusqu’à la Dune du Pilat (15.) et le Banc d’Arguin pour remonter vers le bassin en longeant les côtes de la Presqu’île du Cap Ferret en contournant l’île aux Oiseaux (6.) par le Nord : c’est géant ! Petit rhum et musique des Caraïbes au large des Cabanes Tchanquées au soleil couchant, tu commences à comprendre pourquoi je suis sous le charme ??!!!

Tu savoures bien et puis …

Et là, je t’invite à reprendre ta voiture et à faire machine arrière : direction la presqu’île ! (à moins que tu veuilles prendre un bateau-navette depuis Arcachon)

Une fois à Lège, tu files plein sud vers Petit Piquey (5.) : soit tu pars à pied, soit tu loues un vélo et c’est là que tu peux te perdre !!! Depuis Petit Piquey jusqu’au village de l’herbe (8.), en longeant la côte côté bassin, découvre de petits endroits magiques et laisse-toi porter par l’air ambiant …

Si tu rentres dans les terres, pas mal de petites boutiques décos fort sympathiques (au Canon 7.) mais tu réalises que tu ne peux rien rapporter parce que seuls tes pieds ou ton vélo t’accompagnent !

Tu peux encore descendre jusqu’à Cap Ferret pour refaire un brin de causette avec l’Océan …

Pour dormir, je t’invite à l’Hôtel du Cap (10.)! Pour y être allée au cœur de l’hiver, ambiance feutrée et feu dans la cheminée, très peu de monde, petite parenthèse apéro avec des gens du coin sous l’invitation de Jacek, le gérant des lieux. Adorable !

Repas à L’Escale (11.), sur le débarcadère de Bélisaire pour un steak d’espadon à la plancha délicieux … toute la carte fait envie après une journée au grand air ! Et quel accueil, je recommande fortement.

Petit déjeuner très agréable en compagnie de Sonia aux petits soins, qui m’a communiqué sans réticence quelques bonnes adresses que je n’ai pas encore eu le temps de tester, mais c’est quelqu’un du coin, tu peux, je pense, y aller les yeux fermés : le Bouchon du Ferret, La Maison du Bassin, L’Atelier, Emile et une Huître

Voilà voilà, si tu te balades dans le coin et que ton cœur s’emballe aussi pour une jolie découverte, tu viens la partager ici ?!

A très vite …

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bonne route Madame Mo !

 

A l’évidence, je suis dans le jus ces temps-ci …

Si comme moi tu n’arrêtes pas cinq minutes tape dans tes mains !!!!

Juste un petit billet de fin de semaine pour un clin d’œil à une créatrice qui m’a fait rêver depuis des années, elle tire sa révérence en laissant derrière elle un univers qui m’a tant apporté … Bye Bye Madame Mo et ses petits personnages sans aucun pareil, ses objets qui parsèment la maison, ses imprimés si typés, ses motifs inégalés !

J’ai eu la chance de rencontrer Pascale Moteki lors d’un atelier sur Paris il y a quelques années, j’en garde un doux souvenir … Belle route pour ce changement de cap !

Si tu as envie de te faire plaisir, il y a une vente spéciale sur la Boutique jusqu’au 17 Avril … des affaires incroyables à faire !!! Et si par hasard tu habites près de Toulouse … c’est ce weekend …

Et si tu craquais complètement sur ses Koinobori … rassure-toi, Madame Mo continuera à en éditer !

A très vite …

Please … Stop Bombing …

 

J’ai longtemps hésité à écrire ces quelques lignes,

Tous mes billets me semblent si futiles …

Et ne rien dire ou ne pas laisser une trace, c’est continuer à vivre en faisant semblant de ne rien voir.

Je ne crois en aucun Dieu et j’ai de plus en plus de mal à croire en l’homme : Mesdames et Messieurs les Dirigeants de notre Planète, de quel déclic avez-vous besoin pour réagir ? Ce que vous avez sous les yeux n’est-il pas assez suffisant ??!!!!

Je ne crois en aucun Dieu mais je me suis surprise à prier … Alep, je prie pour toi …

Mise à jour ce matin, pour toi qui habite Paris … ça se passe Place Stravinsky, du côté de Beaubourg.

arton5717

Il y a aussi une pétition sur le site de Médecins du Monde

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon expérience TedX #Marseille !

Tu veux rebooster ton mojo – état de grâce où tout te semble possible –  et te convaincre que ce monde n’est pas complètement pourri ??!!!

Va faire un tour dans une conférence TEdX !*

Oublie, le temps d’une journée, les conneries que tu peux voir ou lire sur le net ou à la télé, la réaction – horrifiante – de tes semblables sur les sujets de société, tes inquiétudes devant ce monde qui va mal et prend toute cette bienveillance positive, ces sourires, ces pensées : une belle thérapie, rapide, soit, mais qui remet un peu les pendules à l’heure et donne de nouveau foi en l’espère humaine …

Je remercie ma douce amie Emmanuelle Grundmann de m’avoir entrainée dans cette belle expérience : quoi de mieux qu’une telle journée pour nourrir nos envies les plus folles et croquer la vie avec cette base d’échange et de partage ?!!! Merci de ta disponibilité malgré le stress et les appréhensions qui te rongeaient en vue de ta si belle intervention …

02

Le temps du montage, vous pourrez retrouver dans quelques semaines, sur YouTube, tous les pitchs de cette première édition marseillaise : entre autres…

Jacques Attali et sa vision des « pourquois » de la crise morale française, avec ses mots simples, clairs, tellement précis, bon dieu de bonsoir, si sa manière de communiquer et de voir les choses pouvaient se transmettre à tous nos politiques, nos décideurs …

01

Anne Quéméré et sa fabuleuse histoire : d’un livre d’enfant offert par sa grand-mère à la traversée de l’Atlantique à la rame …

Mon petit chouchou, tant par son naturel, son humour, sa niack de jeune entrepreneur au service de l’humain, plateforme de réseaux « MakeSense » pour fédérer des entrepreneurs sociaux, Christian Vanizette ! Dans notre actualité, MakeSense soutient SOS Méditerranée dans son combat pour les réfugiés.

maxresdefault

Et puis Laurent Gounelle, surprenant de simplicité et de bienveillance, de douceur aussi ! J’avoue, je ne me suis pas précipitée en librairie pour dénicher son dernier roman, comme une impression d’avoir « fait le tour » avec ses quatre premiers ouvrages (quelle horreur d’avoir une pensée pareille !!!). Je revoie ma copie ya que les imbéciles qui ne changent pas d’avis : je retire ce que j’ai dit et son livre sera sur ma table de nuit très bientôt, grande envie de me plonger dans ses lignes après cette jolie rencontre !

Plein de questions en chamboule-tout depuis samedi … Pour que ce qui ne pourrait être qu’une aventure, une expérience, agisse en moi comme un nouvel électrochoc de la pensée. Des mots en vrac restent dans ma tête : altruisme; toujours faire quelque chose de nouveau; économie circulaire; ensemble on est meilleur; renoncer à la reconnaissance pour s’accepter; réaliser que l’on est autre chose qu’une seule identité; ouvrir notre cœur à ce qui arrive de positif; engagement citoyen; pour devenir libre, s’intéresser moins à sa personne; ne pas se contenter d’une seule vie; apprendre à consommer; être l’ambassadeur de sa propre vie … tout un programme, n’est ce pas ??!!!

Une question intéressante posée par le Street Artiste Phlippe Echarroux … à méditer … en conclusion !

03

Ce que je trouve un peu dommage … mais pour ne surtout pas finir par une note négative !

Encore trop méconnu en France, pour le grand public s’entend, j’ai cette impression que ce genre d’évènements touche un trop petit nombre de personnes; on est encore bien loin d’un éclairage massif et collectif, alors que notre société en aurait tant besoin … Dans cet amphithéâtre du Palais du Pharo, heureusement beaucoup de jeunes, mais qu’en est-il de la mixité à tous les niveaux : je crains que ce genre d’évènements ne soient réservés qu’à une minorité d’initiés : TOI, en tant que lecteur, n’hésite pas à partager autour de toi les liens vers des dizaines de vidéos en ligne, tu tapes « TedX » dans YouTube … et un nouveau monde s’ouvre à toi !!!

Retrouve La Conférence Tedx près de chez toi dans les mois à venir, c’est par ici.

A très vite !

 

*  Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas les conférences TedX :

« Les conférences TED (Technology, Entertainment and Design) sont une série internationale de conférences organisées par la fondation à but non lucratif The Sapling foundation. Cette fondation a été créée pour diffuser des « idées qui valent la peine d’être diffusées » (en anglais : « ideas worth spreading »).

Les premières conférences se sont tenues en Californie en 1984 puis dans d’autres villes du monde, sous l’appellation TED Global. La conférence TED définit sa mission comme « propagateur d’idées », et met gratuitement à la disposition du public les meilleures conférences sur son site Web. Les exposés couvrent un large éventail de sujets, tels que la science, les arts, la politique, les questions mondiales, l’architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. Les intervenants eux-mêmes sont d’une grande variété de disciplines »

(source wikipedia)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le Festival des Jardins, Chaumont sur Loire … Coup de Cœur #2

Quelques images du Festival International des Jardins où nous avons passé une chouette journée lors de notre Road Trip cet été …

Je reviendrai plus longuement sur certaines démarches dans les jours à venir : la thématique de cette année « Les Jardins du Siècle à venir », pose une réflexion à la fois poétique et expérimentale du rôle de l’activité humaine sur la Nature. Le Festival ne fermant ses portes qu’en Novembre, je voulais juste vous inviter à aller y faire un tour si l’occasion se présente à vous, pour les petits comme pour les grands, si vous êtes, comme nous, à vous interroger sur l’écologie et le devenir de notre planète.

Certaines propositions ont été de vrais coups de cœur, d’un point de vue esthétique bien sûr, quand on aime la nature sous toutes ses formes et qu’elle est abordée avec tant de poésie, mais aussi au niveau de la réflexion sur l’habitat, les progrès technologiques, les bouleversements climatiques …

02

03

04

05

06

07 09 10

11

12

13

15

16

17

Allez-y avec vos enfants, tout est fait pour que chacun ressorte de cette expérience avec des questionnements et qui sait ?

Peut être changer nos habitudes, être plus militants et conscients de la richesse qui nous a été donnée mais que l’on oublie trop souvent !

Dommage que nos politiques vivent dans d’autres sphères, si lointaines, si loin de la réalité …

Jusqu’au 2 Novembre 2016, Domaine de Chaumont sur Loire.

A très vite !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Today is … The Day !

Héééé !!!

Mille et une étincelles dans ma tête … quatre semaines de vrai break, une presqu’île au loin dans la brume, une rivière et des canoës, trente jardins de demain, une plage aux allures vintage, six romans dévorés, un pont sur la mer, trois jolis vélos, un plongeon dans la préhistoire, quatre châteaux en bord de Loire, cinq phares, plus de 3000 km en voiture, un village de Caphorniers aux mille couleurs, cinquante jours sans passer ici, une énergie à 10 000 volts, trente deux couchers de soleils tous différents, un plongeon dans mon histoire, dix-sept selfeets colorés, un carrousel toujours aussi magique, un bébé gorille, deux koalas et trois ratons laveurs, une soirée nantaise dans une ambiance berlinoise, deux projets sur le coin du feu qui font des blupblupblup qui sentent trop bon, un atelier bien rangé, une deuxième saison plus créative que jamais, dix ateliers peipinois ficelés … et The Millième billet !!!!!

08

Il n’en fallait pas moins pour revenir par ici et vous souhaiter une très belle rentrée …

A très bientôt !

*Selfeet au Coquelicot Géant – Festival International des Jardins, Chaumont sur Loire.

Promis, des images de mes coups de cœur dans les jours à venir …

Enregistrer

Nos bons plans pour Berlin !

 

Vous êtes nombreux à m’avoir demandé nos petits bons plans suite à notre séjour à Berlin l’an dernier …

Sur place, chacun fera ce qu’il veut, surtout ce qu’il peut, selon la longueur du séjour, la météo, les pôles d’intérêts !

Ce que je vous livre ici, ce sont surtout les préparations de ce petit viron car il a été fait dans des conditions un peu particulières qui nécessitaient un minimum de planification pour éviter tout risque de « mauvais plans » : nous n’avions aucune connaissance de la ville et ne parlions pas un mot d’Allemand – enfin le minimum syndical quoi – bonjour, aurevoir, merci, tchao ! Nous y sommes allés en voiture mais surtout … SURTOUT, j’étais seule avec les enfants et c’était juste inimaginable de partir « dans le vide » en tant que seule adulte avec deux loupiots à gérer en cas de pépin !

01

Première chose … la réservation d’un lieu pour se poser et dormir : vive Air B’n’b !

Berlin regorge d’apparts’ à louer, des petits nids super sympas dans des quartiers très très chouettes … Si vous êtes comme moi super fort en allemand, vous pouvez même sélectionner des hôtes qui parlent votre langue, c’est pas mal du tout même si on n’est pas censé passer du temps avec une personne qui vous donnera seulement les clés de son appart : les préparatifs se font dans la limpidité !

26bis

Choisir un quartier …

Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas Berlin, Mitte et Prenzlaueur Berg sont deux quartiers très charmants et surtout centraux pour effectuer une réservation. C’est le cœur de la ville et, que ce soit à vélo et à pied, vous aurez tout à proximité sans avoir à prendre les transports en commun ! Nous avons trouvé un petit appart bien sympa au cœur de Prenzlaueur Berg, eldorado des familles – bobo/vegan/greenlife : petits supermarchés de proximité, parcs, restos sympas, soirées agréables, vivantes mais calmes pour des enfants – vous aurez compris que je ne suis pas allée à Berlin pour sa vie nocturne et découvrir les clubs réputés dans l’Europe entière, ça sera pour une autre fois !

Une fois la réservation bookée … un peu d’organisation pour notre séjour !

Aller à Berlin sans remonter le cours de l’Histoire : aucun intérêt !!!

Mais comme je n’avais pas spécialement envie de me plonger dans des livres en amont, ni franchement pendant la durée du voyage et me transformer en prof d’histoire pour éclairer un minimum mes loustics, j’ai trouvé sur le net les coordonnées d’une Française installée à Berlin depuis quelques années, historienne de son état, qui propose différentes formules de visites guidées à travers la ville. C’est Anne Laisnault de WalkBerlin !

Après une prise de contact via son site, nous avons échangé de nombreux mails et Anne nous a préparé un parcours en fonction de nos envies, de l’âge des enfants, afin de nous faire découvrir le Berlin Historique dans ses plus grandes lignes depuis la seconde guerre mondiale. Selon vos pôles d’intérêts, vous pourrez choisir des parcours différents, à vous de voir avec Anne, elle est très ouverte et investie dans sa démarche !

Concrètement, nous avons passé notre première journée d’immersion  avec elle et grand bien nous en a fait : du matin en milieu d’après-midi, nous avons sillonné les plus grands axes historiques de la ville tout en longeant le parcours de l’ancien Mur en commençant par le Reichstag, la Porte de Brandebourg, le Mémorial de la Shoah, PostdamerPlatz, Topologie des Terrors, CheckpointCharlie pour finir sur l’AlexanderPlatz : passionnante et passionnée, elle nous a tous les trois absorbés dans son savoir qu’elle a su mettre au niveau de chacun de nous … même Tom s’est imprégné de toute cette immersion dans l’histoire … pour celles et ceux qui le connaissent, c’est dire !!!!

01

Trouver LE guide …

Celui que vous trainerez de partout, qui reviendra très certainement corné, taché, annoté … c’est toujours la croix et la bannière pour trouver Celui qu’il vous faut ! Si vous aimez sortir des sentiers battus, découvrir une ville sous une autre facette – et Berlin est La ville idéale pour ça – et si vous ne deviez en acheter qu’un, je vous conseille celui-ci …

01

Par Élodie Benchereau, une autre française expatriée à Berlin … The guide pour découvrir la ville autrement et le petit plus qui fait toute la différence, Élodie est à l’origine de la création de « Good Morning Berlin », un site à visiter pour préparer son voyage et pourquoi pas réserver des visites complètement inattendues : Street Art, Berlin insolite … entre autres bien sûr, mais je peux vous parler de celles-ci car nous en avons profité sur place : GéaNt !!!

Découvrez ici toute l’équipe qui bosse pour Good Morning Berlin.

Un bon plan : en référence à AirBnB cité plus haut dans le billet, vous pouvez bénéficier d’une réduction-parrainage sur votre location en passant par le site de GoodMorningBerlin !

La visite Street Art …

Guidé par une autre Elodie, Elodie Bellanger, propriétaire d’une galerie d’Art à Wedding. Elle nous a guidé dans les rues de Berlin pour nous faire découvrir la richesse de l’art urbain en constante évolution, nous faire comprendre les démarches, les messages, les différentes techniques des artistes qui développent leurs pratiques aux quatre coins de la ville.

Coup de cœur pour le bien nommé Alexandre Farto alias Whils et ses portraits géants réalisés au marteau piqueur …

01

La visite « Berlin insolite » (visite de l’ancien no man’s land) …

Avec Bianca et son regard toujours ouvert sur ce qui se passe d’un point de vue alternatif, nous avons découvert Kreusberg, certes dans un contexte particulier (car jour du 1er Mai, fête du travail et … journée  très particulière d’un point de vue engagement, je vous en reparle si besoin !). Ce fameux no man’s land créé par le mur est utilisé de manière très particulière avec des lieux de vie alternatifs, des communautés artistiques, des fermes pédagogiques (si si !!) des squats, des usines abandonnées, un jardin collaboratif (Prinzessinnengarten), un urbanisme vert … comprendre la ville autrement : nous avons adoré ! Mais faites vite si vous voulez profiter de cette ambiance, d’après les Berlinois, cette situation tendrait à changer – très rapidement – avec les années, multinationales et financiers lorgnent cette ville et ces espaces vacants d’un œil plutôt intéressé … comme d’hab’ quoi !

Louer des vélos !

Sous les conseils d’Adrien, autre français de l’équipe, qui lui aussi est spécialisé dans le Berlin insolite et l’est Berlinois, nous avons loué nos vélos à « Berlin on Bike« , vélos en très bon état et prix super sympas … Même si le réseau n’est pas autant développé qu’à Amsterdam, il est très aisé de se déplacer par ce moyen; le vélo est légion en Allemagne aussi et les automobilistes très vigilants ! Il est possible de les garer partout dans la ville, profitez sans hésiter de cette expérience vraiment très agréable …

01

Nos autres coups de cœur en vrac !

Tempelhofer

S’il est bien un lieu à l’image de cette ville « décalée », c’est Tempelhofer … Ancien aéroport international désaffecté du temps de l’embargo, imaginez l’espace ! Depuis 2010, il a été reconverti en un parc immense où se côtoient tous les objets roulants-volants non identifiés !!! Skate-cerf-volant … planche à voile à roulettes, cerfs volants géants, vélos improbables que vous pourrez louer sur place : c’est juste La Grande Récré pour celles et ceux qui se seront nourris d’Histoire et d’histoires pendant le reste du séjour …

02

Le Yaam

Coup de cœur des enfants pour différentes raisons !

13bis

Lili pour la musique et l’ambiance Rasta; Totom pour avoir partagé une partie de foot avec des enfants des 4 coins du monde …

Situé au bord du pont Shilling en bord de Spree, le Yaam est un espace de rencontres de jour comme de nuit. Plus qu’un simple strandbar, le lieu propose une multitude d’activités en journée : un bar, of course, mais aussi une plage agrémentée de chiliennes pour lire, regarder passer les bateaux et les gens, bavarder, boire un coup … mais aussi un skate park, une aire de jeux pour les enfants, un mur d’escalade, des stands de cuisine africaine, brésilienne, caribéenne, de la miousik ! les transactions concernant le cannabis sont bien évidemment prohibées … rires !

Les Photomatons

Une petite carte (je ne sais pas si elle est mise à jour …) des automats que vous pourrez trouver à travers la ville ! A vérifier sur le site Photoautomat

photomaton-berlin

Ayez toujours quelques pièces de 2 euros au fond de la poche, vous ramènerez des instantanés délicieux en souvenir de vos quelques jours dans la Capitale allemande … Toutefois, pensez à les scanner en rentrant chez vous, les produits de développement ne sont peut être pas changés régulièrement pour certains automats, certains auraient tendance à s’effacer avec le temps, ça serait bien dommage !

08bis

Quoiqu’il en soit, perdez-vous !!! Des surprises vous attendent à chaque coin de rue, ouvrez l’œil, soyez curieux : laissez-vous bercer par des petits concerts improvisés, laissez-vous submerger par l’émotion le long de l’East Side Gallery …

15bis

Faites vous surprendre par les brocantes du dimanche matin à Ostbahnof …

18bis

Et si jamais vous êtes en voiture … entre vous et moi, si l’idée folle vous traverse l’esprit d’aller lorgner de l’autre côté de la frontière – la Pologne est vraiment très très proche – suivez mon conseil au pied de la lettre ! Procurez-vous l’extension « Pologne » sur votre gps si vous ne l’avez pas. Ça sent comme un petit moment de solitude, n’est ce pas ?!!! Bref, on a poussé la route jusqu’à Szczecin au bord de la Mer Baltique : sans gps, c’est juste La galère si vous ne savez pas où vous devez vous rendre (surtout pour dormir …), fort heureusement, nous avons croisé des Polonais adorables, qui, sans parler ni le français, ni l’anglais, nous ont aidé comme ils ont pu de manière très honorable !

07bis

Aucun regret, cette petite immersion nous a donné le goût d’un prochain voyage … avec un gps en bonne et due forme !

04bis

Voilà, voilà … et bien ces quelques images m’ont plongée dans une certaine nostalgie. On y retournera, c’est sûr, les enfants ont été enchantés comme moi par toutes ces découvertes et nous avons du laisser trop de choses de côté pour se dire que cette charmante ville ne fait partie que de nos souvenirs ! Berlin devient belle sous la regard de son histoire et des gens qui l’habitent, si vous y allez, n’hésitez pas à partager avec nous vos découvertes …

A très vite !

Give Your Scrap … Tuto inside !

 

Leur énergie m’étonnera toujours …

Elles en ont à revendre et chaque année, c’est un vrai plaisir de pouvoir apporter ma petite contribution à leurs challenges ! Tutti et Fidji, je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises …

L’objet de ce nouvel élan en ce début d’année est dirigé vers l’Association « La Cravate Solidaire », fondée par trois étudiants en École de Commerce, qui ont constaté que les personnes en insertion ou réinsertion professionnelle n’ont pas forcément les moyens d’acheter une tenue pour un simple entretien ou leurs premiers jours de travail. L’Association loi 1901, créée en 2012, est aujourd’hui reconnue d’intérêt général.

108564271

Retrouvez toutes les informations sur cette Association sur le blog de Give Your Scrap !

« Vous l’avez compris, la collecte de vêtements pouvant être utilisés dans le cadre professionnel : costumes, chemises, cravates pour les hommes ; robes, jupes, tailleurs, chemisiers… pour les femmes et bien sûr les accessoires (ceintures, chaussures…) est l’un des fondements de l’association. A ce jour, plus de trois tonnes de vêtements ont été collectées et plus de 500 kilos redistribués.

Vous pouvez donc, si vous le souhaitez, faire parvenir ce type de dons à l’antenne de l’association la plus proche de chez vous. Bien sûr, il s’agit de vêtements ou d’accessoires d’occasion mais ils doivent être en bon état et pouvoir être réutilisés sans problème. Il y va de l’image de son nouvel utilisateur auprès de son potentiel futur employeur !

Dans le cadre de notre initiative au profit de La Cravate Solidaire , nous avons imaginé d’apporter un petit plus à la « panoplie » professionnelle des bénéficiaires. Un petit accessoire tout simple mais qu’ils pourront choisir à leur goût et qu’ils pourront conserver lorsque leurs galères professionnelles seront derrière eux.

Nous vous proposons en effet de réaliser des Porte-Cartes de visite en feutrine »

Voilà donc où je veux en venir !!!

Je vous propose aujourd’hui un petit tuto pour réaliser très facilement un porte-cartes … il vous faudra – Top Chrono ! – 20 minutes pour le réaliser !

Très simple pour celles qui auraient des appréhensions avec la couture, je vous assure que vous y arriverez sans problème …

Si vous avez des questions techniques, je me ferai un plaisir de vous répondre !

Et pour que ce challenge casse la Baraque encore une fois, je vous propose de partager ce pas à pas : il est « libre de droit » et réalisé tout spécialement pour GYS. Les porte-cartes sont à envoyer avant le 29 Février …

tutoA très bientôt, on compte sur vous !

L’Autre comme un Voyage …

Un Salon du Livre

Des auteurs engagés, Ahmed Kalouaz, Patrice Favaro et Didier Jean et Zad …

Des Maisons d’Editions …

Une exposition, des Ateliers de lecture et d’écriture, des séances de dédicaces …

Et quelques images, celles de l’Atelier que j’animerai dimanche après-midi, le 31 Janvier, sous l’invitation de Suzel Badet et Katia Veyan de la Médiathèque Louis Joseph à Château Arnoux, merci de votre confiance ! Un Carnet de voyage pour une future destination …

02

01

03

Et bien évidemment, merci à mes partenaires, Emmanuelle Boissot de chez 4h37 et Edith d’Ephéméria, fidèles, comme toujours, pour que je puisse travailler avec de jolis produits et proposer des Ateliers de grande qualité.

Les inscriptions pour mon Atelier se font à la Médiathèque Louis Joseph de Château-Arnoux.

A très bientôt !

 

 

Des p’tits flacons à la maison !

Dommage pour l’Atelier d’Écriture … ça sera peut être pour l’année prochaine … incompatibilité d’emploi du temps !

Par contre, cette année, c’est sous le signe de l’Aromathérapie que je retourne à l’école ! Et finalement, le hasard du calendrier fait peut être bien les choses :  même si je ne suis pas dans une « dynamique diplômante », j’aime aller au fond des choses et tout ce que j’apprends chaque semaine ainsi que toutes les explorations que je mène me prennent beaucoup de temps … L’écriture sera pour plus tard !

flacons-bleusbis

J’aime être dans la position de celui qui apprend … Le domaine est tellement vaste mais une chose est sûre, c’est que je me rends compte encore plus aujourd’hui, avec les fenêtres que nous ouvre notre professeur, qu’une alternative est possible dans la manière de se soigner, de se nourrir, de prendre en compte notre environnement global mais aussi d’ouvrir les yeux sur des plans marketing hallucinants fait autour de ce domaine très en vogue depuis quelques années ! J’ai commencé comme beaucoup en achetant des produits un peu au hasard, en tâtonnant … et ce fameux hasard m’a mis sur la route d’Isabelle Bruet , phytoherboriste passionnée et passionnante : me voici donc embarquée dans une nouvelle aventure qui me passionne littéralement !

Je commence tout juste à comprendre le pouvoir réel des Huiles Essentielles et les applications que l’on peut en faire … et pourtant, j’en utilise depuis des années, comme quoi jouer les apprentis sorcières, ça va bien 5 minutes !

1

J’ai adoré apprendre leurs origines, leur fabrication, apprendre à lire les étiquettes (ça peut paraitre futile, mais c’est une étape essentielle dans la pratique de l’aromathérapie !), je me suis même laissée séduire par la biochimie, les chémotypes, les noms latins. J’éprouve une curiosité excitante dans l’apprentissage des profils biochimiques des plantes et de leur pouvoir sur notre corps et notre esprit … bref, vous l’aurez compris : je suis conquise !!!

2

Ce premier module est orienté vers les soins physiques … Très très enrichissant !

Je commence à fabriquer mes propres synergies et baumes soignants, c’est ludique et ça me donne aussi mille et une idées pour faire des cadeaux originaux à mes proches …

a

Je me réjouis à la perspective de ce qui me reste à découvrir lors des prochains cours : les soins psychiques mais aussi la gemmothérapie, l’utilisation des épices avec une approche de la cuisine ayurvédique, des sorties en pleine nature pour savoir reconnaitre les plantes qui soignent mais aussi celles qui nourrissent … bon et pour celles et ceux qui pensent que je suis passée du côté obscur de la force – rires !!! – je vous rassure, je fais cela en pleine conscience, j’ai toujours les pieds sur terre, je me dis simplement qu’il existe d’autres alternatives à nos pratiques habituelles, qu’il serait bête de ne pas s’en servir. A travers cette expérience, je me réjouis également d’aborder un nouvel univers, de rencontrer de nouvelles personnes et ça, ça n’a pas de prix …

En parlant de prix – wéééé  super transition !!! – sachez qu’un budget dérisoire est nécessaire pour commencer …

Préférez acheter vos petits flacons dans les magasins « bio » ou choisissez bien votre pharmacie : j’ai un peu halluciné sur les marges que pratiquent certaines officines sur des produits identiques … Le net regorge également de boutiques spécialisées très sérieuses et compétitives niveau tarif. Certes, certaines huiles essentielles sont chères parce que rares, mais notre pays produit assez d’essences capables de soigner tous nos maux, petits et grands; là aussi, nous pouvons « consommer » responsable sans avoir à épuiser certaines ressources dans des pays du bout du monde !

A très vite …