Turbulences dans les Balkans … Expo à la Halle Saint Pierre !

 

Hop, comme promis, si tu vas voir l’expo Caro/Jeunet à la Halle Saint Pierre, prends un moment en plus pour découvrir des Artistes rarement représentés par chez nous !

« L’exposition Turbulences dans les Balkans poursuit les prospections que la Halle Saint Pierre mène depuis plus de vingt ans aux frontières de l’art brut. La scène artistique des Balkans donne à voir ses territoires alternatifs riches de leur complexité et leur diversité. Gardiens du grand héritage de l’art populaire, icône de la pop culture, explorateurs de langages archaïques ou magiciens du matériau brut, tous ces artistes inventent des mondes singuliers travaillés par une Histoire déchaînée autant que par les sentiments et les instincts excessifs qui enflamment leur relation au monde. TURBULENCES, est la métaphore de ces expériences intimes mises en images, en émotions et en réflexions. »

Savant mélange entre poésie, histoire et société … regard très intéressant sur une création contemporaine quasi inconnue pour moi … j’en suis resté au regard « découverte », on perçoit effectivement des choses très sensibles, je suis rentée sur l’émotion …

Toujours jusqu’au 31 Juillet, cours-y vite, elle va filer !

A très bientôt …

Caro/Jeunet … Expo à la Halle Saint Pierre !

 

Quand tu tries pour de vrai, deux fois dans l’année, tes cartes de l’appareil photo, tu tombes forcément sur des pépites !

Je t’avais promis de t’en dire deux mots, les voici, avec quelques images pour tes beaux yeux …

Cette expo faisait partie des 10 défis que je m’étais lancés en Janvier, j’y suis allée en Mars, je t’en parle en Juillet, quand je te disais dans ce même billet, mon souhait de ralentir, je ne sais pas si je suis réellement dans les clous : quoiqu’il en soit, il devenait urgent que je t’en parle car l’expo termine à la fin du mois, alors si l’envie te prenait d’aller y faire un tour, tu as encore 15 jours devant toi !!!

Outre le fait que je sois une fan inconditionnelle des films de Jean-Pierre Jeunet, j’aime ce qui se passe dans sa tête, ce bouillonnement qui semble constant, comment il traduit ce qu’il a dans sa tête, c’est un émerveillement continuel devant sa façon de créer de l’image. Quand tu entres dans cette salle d’expo, tu es de suite projeté dans ses univers si particuliers : dans la pénombre, tu découvres sous quelques spots de lumière bien dirigés, quelques morceaux choisis de chacun de ses films, et comme il n’y a pas beaucoup de visiteurs, tu savoures cette chance de rentrer, un tant soit peu, dans les coulisses …

Comme je te le disais plus haut, j’ai savouré chacun des films de ce grand monsieur … mais s’il en est un qui me comble de joie, même après l’avoir regardé un nombre incalculable de fois, tu l’auras deviné …

Que d’émotion en rencontrant La Nain GlobeTrotteur de Raphaël Poulain, le papa d’Amélie et ses Polaroids autour du monde … La petite boite-souvenir de Dominique BreToDeau … le costume de la Chenille des Carpates de Nino Quincampoix ainsi que ses albums-photos (magiques !) et ses billets doux pour Amélie… Le Déjeuner des Canotiers by Lucien … Les lettres de Madeleine Wallace …

Ses autres films sont peut être moins documentés, mais certaines pièces n’en restent pas moins incroyables !

Fascination totale devant les Stories Boards et les croquis préparatoires !!!

Et c’est là que tu découvres une partie de l’équipe, dans les vraies coulisses (que tu ne soupçonnes pas quand tu es devant les film et que tu savoures …) avec les peintures de Delphine Mabed (Le Déjeuner des Canotiers de Lucien), les peintures de Mickaël Sowa (lampe et portrait d’oie et de chien dans la Chambre d’Amélie), les costumes de Madeleine Fontaine.

Avec toutes ces images,  je ne vais peut être pas insister avec l’expo que tu peux voir également à l’étage de la Halle, elle vaut également son pesant de cacahouètes !! Je t’en reparle dans les jours qui arrivent, promis …

Mais rien que pour ça …

… ça vaut vraiment le détour !

A très vite …

Chez Pauline et Fred’ !

Les vacances sont bientôt là … les p’tits weekend du mois de Mai aussi !

Si l’envie te prend d’aller te poser dans un endroit calme ou de fêter un évènement spécial, c’est l’endroit rêvé : mariage, anniversaire, EVG/EVJF, baby shower, réunion de famille, retrouvailles entre amis,… Il est possible de privatiser le lieu (jardin et logements) pour vous réunir et passer des moments inoubliables.

Une seule adresse … La Roquette sur Siagne, dans les Alpes Maritimes, entre Cannes et Grasse, moi j’entends déjà les Cigales !!!

Mais le mieux, c’est de voir directement avec eux, je te laisse aller voir

A très vite !

De moi à … moi !!!

Point de résolution cette année … on le sait tous, elles tiennent rarement jusqu’au 31 janvier alors à quoi bon ?!

J’ai plutôt envie de me donner un petit défi pour ces douze mois à venir, de moi à moi, sans mettre à contribution qui que ce soit, des choses qui me tiennent à cœur et qui passent souvent à la trappe parce que « rien n’arrête l’appétit du temps » *, et puis je me remettrai devant un petit miroir en toute fin d’année pour voir où j’en suis !

A la Prévert, un peu en vrac … mais mûrement réfléchi !

Aller voir l’Océan au moins une fois cette année (juste une, steupl’ #demoiàmoi),

Lire, lire, lire … de tout, m’ouvrir à de nouveaux univers (à ce propos, un « Tu lis quoi en ce moment… » est en préparation),

Visiter une nouvelle capitale européenne,

Cultiver mon Jardin Minuscule,

Remplir un carnet qui me tient à coeur …

Remplir deux cahiers qui me tiennent à coeur,

Me perfectionner dans la taille du bois,

Ralentir, mieux gérer mon temps et tout ce qui va avec (#j’m’comprends !!!)

Faire du vide et mieux consommer,

Aller voir l’expo Jeunet/Caro à la Halle Saint Pierre à Paris,

Et toi, ça serait quoi Ta Liste 2018 ??!!!

Bon, quoiqu’il en soit, je commence un peu à bien me connaitre … et ce petit billet ne serait pas complet si je ne te souhaitais pas la plus jolie des années – j’avoue, ça devient tellement factuel que j’ai un peu dévié des conventions en n’envoyant pas 36 000 messages cette année – alors de moi à … toi : qu’elle te soit douce et sereine, comme tu l’envisages, avec le plus d’amour et de gratitude possible !

Merci de ta présence sur ce petit espace qui entre bientôt dans sa 12ème année, je ne pensais pas qu’il serait si riche d’échanges et de si belles rencontres (un énorme MERCI à Madame Katherine Pancol notamment – c’est un message subliminal, je te vois déjà me demander si je connais cette Dame en personne !), j’affine, j’aiguise tant de choses à travers la publication de tous ces billets et la lecture de tes messages, je suis très heureuse d’avancer à tes côtés …

A très bientôt !

(*La Grande Sophie – Sucrer les fraises)

« Souriez, c’est Schubert ! » … Merci Julie !

Chaque mercredi matin à 8h53, j’écoute sur France Musique la chronique de Julie Depardieu dans la matinale de Saskia De Ville.

J’aime la délicatesse de cette dame, sa fragilité, sa légèreté, son humour, sa sensibilité telle un petit oiseau tombé du nid ! Elle a le mot juste pour traduire une émotion, pour exprimer son ressenti à l’écoute d’un auteur et le raccrocher à la vie de tous les jours… Alors quand tu l’écoutes, elle, c’est tout un poème … mais regarde-la, avec l’image, c’est du bonheur à l’état pur ! Surtout quand elle aborde ces choses chères à mon cœur…

Chouette, mercredi, c’est aujourd’hui …

Mais tu peux retrouver toutes ses chroniques en podcast sur le site de France Musique, fais-toi plaisir !

A très vite …

Un petit weekend au Cap Ferret …

Demain il pleut … ou alors grand soleil sur toute la France !!!

Je prends enfin quelques minutes pour venir te parler de ce qui bouillonne en moi quand j’arrive sur ce petit bout de terre, en sachant que les plus jolis endroits sont toujours souvent ceux que tu découvres en te perdant : le voyage est pour moi toujours envisagé sous cet angle … tant qu’il y a de l’essence dans le réservoir, j’aime tourner à gauche même si le GPS m’indique de continuer tout droit; si l’intuition ou une bribe de souvenir surgit et me supplie de mettre le clignotant, je change de cap les yeux fermés !

Je t’en parlais déjà ici et

Voici quelques adresses si le cœur t’en dit, rien d’exhaustif bien évidemment; et si comme moi, tu aimes te perdre et que tu as la chance de découvrir de petites pépites, je prends avec plaisir tes bons plans pour la prochaine fois …

Hors saison, si tu as envie de te sentir seul-seule au monde, c’est là-bas que tu dois te rendre (1.) ! Suis la route forestière du Grand Crohot à partir de Lège (2.), si tu souhaites manger un bout là-bas, emmène ton picnic, dans le cœur de l’hiver, il n’y a personne !!! L’Océan est impressionnant une fois que tu as traversé les dunes, spectacle son et lumière gratos du lever au coucher du soleil …

Passe par Arès pour rejoindre Andernos (3.), nous n’y sommes allés qu’en été, je ne sais pas trop ce qui est ouvert ou pas en basse saison mais une promenade sur la jetée au soleil couchant après avoir mangé une bonne glace artisanale frise le bien-être total !

Tu peux rejoindre Arcachon (12) en passant par Gujan Mestras (14.) et la Teste de Buch (13.) pour faire un tour en Catamaran avec la compagnie du Vent d’Arguin pour un moment inoubliable … Nous avons pris la mer sur le TipTopOne et en parlons encore aujourd’hui ! Le bateau, au départ de la jetée Thiers, fait le tour du bassin jusqu’à la Dune du Pilat (15.) et le Banc d’Arguin pour remonter vers le bassin en longeant les côtes de la Presqu’île du Cap Ferret en contournant l’île aux Oiseaux (6.) par le Nord : c’est géant ! Petit rhum et musique des Caraïbes au large des Cabanes Tchanquées au soleil couchant, tu commences à comprendre pourquoi je suis sous le charme ??!!!

Tu savoures bien et puis …

Et là, je t’invite à reprendre ta voiture et à faire machine arrière : direction la presqu’île ! (à moins que tu veuilles prendre un bateau-navette depuis Arcachon)

Une fois à Lège, tu files plein sud vers Petit Piquey (5.) : soit tu pars à pied, soit tu loues un vélo et c’est là que tu peux te perdre !!! Depuis Petit Piquey jusqu’au village de l’herbe (8.), en longeant la côte côté bassin, découvre de petits endroits magiques et laisse-toi porter par l’air ambiant …

Si tu rentres dans les terres, pas mal de petites boutiques décos fort sympathiques (au Canon 7.) mais tu réalises que tu ne peux rien rapporter parce que seuls tes pieds ou ton vélo t’accompagnent !

Tu peux encore descendre jusqu’à Cap Ferret pour refaire un brin de causette avec l’Océan …

Pour dormir, je t’invite à l’Hôtel du Cap (10.)! Pour y être allée au cœur de l’hiver, ambiance feutrée et feu dans la cheminée, très peu de monde, petite parenthèse apéro avec des gens du coin sous l’invitation de Jacek, le gérant des lieux. Adorable !

Repas à L’Escale (11.), sur le débarcadère de Bélisaire pour un steak d’espadon à la plancha délicieux … toute la carte fait envie après une journée au grand air ! Et quel accueil, je recommande fortement.

Petit déjeuner très agréable en compagnie de Sonia aux petits soins, qui m’a communiqué sans réticence quelques bonnes adresses que je n’ai pas encore eu le temps de tester, mais c’est quelqu’un du coin, tu peux, je pense, y aller les yeux fermés : le Bouchon du Ferret, La Maison du Bassin, L’Atelier, Emile et une Huître

Voilà voilà, si tu te balades dans le coin et que ton cœur s’emballe aussi pour une jolie découverte, tu viens la partager ici ?!

A très vite …

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bonne route Madame Mo !

 

A l’évidence, je suis dans le jus ces temps-ci …

Si comme moi tu n’arrêtes pas cinq minutes tape dans tes mains !!!!

Juste un petit billet de fin de semaine pour un clin d’œil à une créatrice qui m’a fait rêver depuis des années, elle tire sa révérence en laissant derrière elle un univers qui m’a tant apporté … Bye Bye Madame Mo et ses petits personnages sans aucun pareil, ses objets qui parsèment la maison, ses imprimés si typés, ses motifs inégalés !

J’ai eu la chance de rencontrer Pascale Moteki lors d’un atelier sur Paris il y a quelques années, j’en garde un doux souvenir … Belle route pour ce changement de cap !

Si tu as envie de te faire plaisir, il y a une vente spéciale sur la Boutique jusqu’au 17 Avril … des affaires incroyables à faire !!! Et si par hasard tu habites près de Toulouse … c’est ce weekend …

Et si tu craquais complètement sur ses Koinobori … rassure-toi, Madame Mo continuera à en éditer !

A très vite …

Please … Stop Bombing …

 

J’ai longtemps hésité à écrire ces quelques lignes,

Tous mes billets me semblent si futiles …

Et ne rien dire ou ne pas laisser une trace, c’est continuer à vivre en faisant semblant de ne rien voir.

Je ne crois en aucun Dieu et j’ai de plus en plus de mal à croire en l’homme : Mesdames et Messieurs les Dirigeants de notre Planète, de quel déclic avez-vous besoin pour réagir ? Ce que vous avez sous les yeux n’est-il pas assez suffisant ??!!!!

Je ne crois en aucun Dieu mais je me suis surprise à prier … Alep, je prie pour toi …

Mise à jour ce matin, pour toi qui habite Paris … ça se passe Place Stravinsky, du côté de Beaubourg.

arton5717

Il y a aussi une pétition sur le site de Médecins du Monde

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon expérience TedX #Marseille !

Tu veux rebooster ton mojo – état de grâce où tout te semble possible –  et te convaincre que ce monde n’est pas complètement pourri ??!!!

Va faire un tour dans une conférence TEdX !*

Oublie, le temps d’une journée, les conneries que tu peux voir ou lire sur le net ou à la télé, la réaction – horrifiante – de tes semblables sur les sujets de société, tes inquiétudes devant ce monde qui va mal et prend toute cette bienveillance positive, ces sourires, ces pensées : une belle thérapie, rapide, soit, mais qui remet un peu les pendules à l’heure et donne de nouveau foi en l’espère humaine …

Je remercie ma douce amie Emmanuelle Grundmann de m’avoir entrainée dans cette belle expérience : quoi de mieux qu’une telle journée pour nourrir nos envies les plus folles et croquer la vie avec cette base d’échange et de partage ?!!! Merci de ta disponibilité malgré le stress et les appréhensions qui te rongeaient en vue de ta si belle intervention …

02

Le temps du montage, vous pourrez retrouver dans quelques semaines, sur YouTube, tous les pitchs de cette première édition marseillaise : entre autres…

Jacques Attali et sa vision des « pourquois » de la crise morale française, avec ses mots simples, clairs, tellement précis, bon dieu de bonsoir, si sa manière de communiquer et de voir les choses pouvaient se transmettre à tous nos politiques, nos décideurs …

01

Anne Quéméré et sa fabuleuse histoire : d’un livre d’enfant offert par sa grand-mère à la traversée de l’Atlantique à la rame …

Mon petit chouchou, tant par son naturel, son humour, sa niack de jeune entrepreneur au service de l’humain, plateforme de réseaux « MakeSense » pour fédérer des entrepreneurs sociaux, Christian Vanizette ! Dans notre actualité, MakeSense soutient SOS Méditerranée dans son combat pour les réfugiés.

maxresdefault

Et puis Laurent Gounelle, surprenant de simplicité et de bienveillance, de douceur aussi ! J’avoue, je ne me suis pas précipitée en librairie pour dénicher son dernier roman, comme une impression d’avoir « fait le tour » avec ses quatre premiers ouvrages (quelle horreur d’avoir une pensée pareille !!!). Je revoie ma copie ya que les imbéciles qui ne changent pas d’avis : je retire ce que j’ai dit et son livre sera sur ma table de nuit très bientôt, grande envie de me plonger dans ses lignes après cette jolie rencontre !

Plein de questions en chamboule-tout depuis samedi … Pour que ce qui ne pourrait être qu’une aventure, une expérience, agisse en moi comme un nouvel électrochoc de la pensée. Des mots en vrac restent dans ma tête : altruisme; toujours faire quelque chose de nouveau; économie circulaire; ensemble on est meilleur; renoncer à la reconnaissance pour s’accepter; réaliser que l’on est autre chose qu’une seule identité; ouvrir notre cœur à ce qui arrive de positif; engagement citoyen; pour devenir libre, s’intéresser moins à sa personne; ne pas se contenter d’une seule vie; apprendre à consommer; être l’ambassadeur de sa propre vie … tout un programme, n’est ce pas ??!!!

Une question intéressante posée par le Street Artiste Phlippe Echarroux … à méditer … en conclusion !

03

Ce que je trouve un peu dommage … mais pour ne surtout pas finir par une note négative !

Encore trop méconnu en France, pour le grand public s’entend, j’ai cette impression que ce genre d’évènements touche un trop petit nombre de personnes; on est encore bien loin d’un éclairage massif et collectif, alors que notre société en aurait tant besoin … Dans cet amphithéâtre du Palais du Pharo, heureusement beaucoup de jeunes, mais qu’en est-il de la mixité à tous les niveaux : je crains que ce genre d’évènements ne soient réservés qu’à une minorité d’initiés : TOI, en tant que lecteur, n’hésite pas à partager autour de toi les liens vers des dizaines de vidéos en ligne, tu tapes « TedX » dans YouTube … et un nouveau monde s’ouvre à toi !!!

Retrouve La Conférence Tedx près de chez toi dans les mois à venir, c’est par ici.

A très vite !

 

*  Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas les conférences TedX :

« Les conférences TED (Technology, Entertainment and Design) sont une série internationale de conférences organisées par la fondation à but non lucratif The Sapling foundation. Cette fondation a été créée pour diffuser des « idées qui valent la peine d’être diffusées » (en anglais : « ideas worth spreading »).

Les premières conférences se sont tenues en Californie en 1984 puis dans d’autres villes du monde, sous l’appellation TED Global. La conférence TED définit sa mission comme « propagateur d’idées », et met gratuitement à la disposition du public les meilleures conférences sur son site Web. Les exposés couvrent un large éventail de sujets, tels que la science, les arts, la politique, les questions mondiales, l’architecture, la musique et plusieurs autres sphères de compétences. Les intervenants eux-mêmes sont d’une grande variété de disciplines »

(source wikipedia)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le Festival des Jardins, Chaumont sur Loire … Coup de Cœur #2

Quelques images du Festival International des Jardins où nous avons passé une chouette journée lors de notre Road Trip cet été …

Je reviendrai plus longuement sur certaines démarches dans les jours à venir : la thématique de cette année « Les Jardins du Siècle à venir », pose une réflexion à la fois poétique et expérimentale du rôle de l’activité humaine sur la Nature. Le Festival ne fermant ses portes qu’en Novembre, je voulais juste vous inviter à aller y faire un tour si l’occasion se présente à vous, pour les petits comme pour les grands, si vous êtes, comme nous, à vous interroger sur l’écologie et le devenir de notre planète.

Certaines propositions ont été de vrais coups de cœur, d’un point de vue esthétique bien sûr, quand on aime la nature sous toutes ses formes et qu’elle est abordée avec tant de poésie, mais aussi au niveau de la réflexion sur l’habitat, les progrès technologiques, les bouleversements climatiques …

02

03

04

05

06

07 09 10

11

12

13

15

16

17

Allez-y avec vos enfants, tout est fait pour que chacun ressorte de cette expérience avec des questionnements et qui sait ?

Peut être changer nos habitudes, être plus militants et conscients de la richesse qui nous a été donnée mais que l’on oublie trop souvent !

Dommage que nos politiques vivent dans d’autres sphères, si lointaines, si loin de la réalité …

Jusqu’au 2 Novembre 2016, Domaine de Chaumont sur Loire.

A très vite !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer